Les japonais n’ont pas attendu les déferlantes Twilight et True Blood pour nous servir du vampire ! Ces êtres de la nuit sont, au pays du soleil levant (huhu), particulièrement appréciés. La culture nippone se mélange au romantisme gothique victorien tout droit inspiré de la vieille Europe en ces personnages, tantôt démoniaques, tantôt prisonniers de leur condition d’immortels. Quitte à casser notre conception du vampire ! Dracula et les chauves-souris au placard…

Des bijoux d’esthétisme et de poésie (parfois, mais pas nécessairement sanglants) sont à découvrir… Continuer la lecture