Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de visiter Turin avec la joyeuse troupe de Lyon City Crunch et c’était super chouette, tellement chouette que j’espère remettre ça très vite ! Après tout ce n’est qu’à quelques heures de Lyon, c’est hyper dépaysant et c’est possible d’y aller pour moins de 60€ l’A/R depuis Lyon avec des compagnies comme Starshipper alors pourquoi se priver ?

Nous avons logé à l’hôtel Best Western Genio en plein centre et juste à côté de l’arrêt de bus. Super pratique !

Nous sommes restés du vendredi soir jusqu’au dimanche fin d’après-midi, ce qui nous a laissé un temps confortable pour sillonner les artères pavées de la ville, mais il y a encore tellement à découvrir ! Ce week-end nous a tout de même permis de vérifier les bons échos déjà entendus sur la ville : on y mange bien, elle est culturellement très riche et on y est bien tout simplement.

Visites culturelles à Turin

A Turin la culture se conjugue au passé, au présent et au futur ! C’est suffisamment rare pour être souligné. De l’époque romaine, en passant par le Palazzo Real Renaissance, ou les nombreuses églises baroques, la Mole Antonelliana construite au XIXe siècle et qui accueille maintenant le musée du cinéma sans oublier le musée égyptologique (2e plus grand musée consacré à l’Egypte derrière celui du Caire), il y en a vraiment pour tous les goûts.

A noter qu’une partie du Polo Real est en travaux pour encore quelques mois. Début 2015 une grande exposition sera notamment organisée autour du Suaire de Turin.

Autre visite particulièrement intéressante : le Lingotto, en d’autres termes, l’ancienne usine Fiat, aujourd’hui réhabilitée en centre commercial. Il est néanmoins possible d’accéder à la piste d’essai sur le toit de l’édifice ! Impressionnant ! A voir sur place également la Pinacothèque Agnelli.

Que manger à Turin ? Tout !

A peine arrivée à Turin, mes comparses m’informent qu’à Turin il y a le Mercato di Porta Palazzo, la légende dit qu’il s’agit du plus grand marché alimentaire d’Europe ! C’est forcément un signe ;)

Il faut savoir qu’à Turin, comme en Italie en général, on mange très bien, pasta, pizza, gelato, mais pas que. Le Piémont est la région de la gianduja, c’est à dire la pâte au chocolat et aux noisettes. Vous ne le savez peut être pas mais le nutell* est une gianduja industrielle. Bien sûr, cette tradition chocolatière se matérialise par d’autres produits emblématiques, à l’instar du Bicerin : une boisson chocolatée qui ne se trouve que dans le Piémont.

C’est également à Turin que le concept de Slow-Food a commencé à se développer il y a quelques années, notamment à l’initiative d’établissement comme M**Bun. Leur crédo ? Consommer local, mieux et bon tout simplement :)

Et c’est aussi à Turin qu’est né le concept d’Aperitivo, ce qu’on appellerait ailleurs lunch ou aperitif dinatoire ! C’est assez impressionnant le soir venu de voir les turinois se diriger au bar et s’envoyer d’énoooormes assiettes d’antipasti en même temps que leur bière. Un sujet à approfondir lors d’un prochain week-end à Turin !

Pour plus d’infos, je vous invite à consulter les articles de la semaine spéciale Turin de LCC ainsi que les différents articles de mes copains de blog : Myrtille, Milie, Rocka & Anthony.

Et vous, vous connaissez Turin ?