Difficile de passer à côté de cette info : le 25 avril 2015, la réplique de la Caverne du Pont d’Arc a ouvert ses portes au grand public après plusieurs années de travaux. J’étais comme une gosse avant de la visiter car, cette grotte, je la suis depuis très longtemps. Elle a été découverte en 1994 et je m’en souviens comme si c’était hier : j’étais au collège et venais juste de visiter le facsimilé de Lascaux, j’étais donc à fond dans le sujet :halo: .

La grotte Chauvet, comme on l’appelait à l’époque, du nom de son inventeur, m’a suivi ponctuellement dans mes études, des cours d’histoire de l’art où j’ai étudié ces fresques de 36 000 ans, jusqu’aux cours de droit de l’archéologie durant lesquels la grotte servait souvent d’exemple. Même si j’ai depuis changé de voie, j’ai gardé une affection particulière pour ce site en suivant de loin mais régulièrement l’avancée des découvertes, puis des travaux, à quelques kilomètres de la grotte originelle.

Les photos étant interdites à l’intérieur de la caverne, je vous invite à visiter le site officiel de la Caverne du Pont d’Arc pour plus d’infos.

Caverne du Pont d’Arc, les points forts

  • La reconstitution est vraiment top, il faut être vraiment être tatillon pour trouver à redire car beaucoup de soin a été apporté à la réalisation : volumes, températures et odeurs. Il est plus facile de trouver des inexactitudes quand on sait que c’est du faux, mais sincèrement si on ne le savait pas, on y verrait que du feu !
  • Un grand effort mis sur la vulgarisation scientifique afin que tout le monde y trouve son compte. La visite guidée est axée sur les peintures et gravures et seulement celles-ci mais quiconque veut avoir plus d’infos sur la datation Carbone 14, la géologie, la vie de l’homo sapiens dans la vallée de l’Ardèche il y a 36 000 ans ou tout autre sujet trouvera de quoi satisfaire sa curiosité dans la galerie de l’aurignacien ou bien sur les panneaux alentours.
  • Une cadre exceptionnel ! Le béton on aime ou on aime pas, mais en ce qui me concerne, j’ai trouvé cette reconstitution très bien intégrée dans le fort joli paysage.

Caverne du Pont d’Arc, les points faibles

  • Le film à l’entrée de la galerie de l’aurignacien que j’ai trouvé un peu kitschouille : vêtements immaculés, un vieil aurignacien parce que les vieux c’est mystérieux  beaucoup trop vieux à mon goût pour l’époque et une 3D qui va mal vieillir :?: .
  • Une propreté des lieux (hors caverne) un peu limite, surtout que le tout a ouvert il y a seulement deux semaines… Mais je suis peut être tombée le mauvais jour.
  • Le son des micros pas toujours très bon dans la caverne, les volumes font qu’on entend parfois plus le groupe qui nous devance ou qui nous précède que le nôtre.

La visite de la Caverne du Pont d’Arc en pratique

Concernant les tarifs, il faut compter 13€ par adulte et 6€50 pour tout enfant de plus de 10ans. La visite est gratuite pour les moins de 10 ans.

L’adresse exacte est : Caverne du Pont d’Arc – Plateau du Razal – 07150 Vallon-Pont-d’Arc.

Je vous recommande de réserver. Et oui, à part hors saison, et encore, je pense qu’il sera très compliqué au moins en 2015 de se pointer à l’improviste en espérant avoir une place. :)

À noter que le fait d’avoir dument payé votre entrée à la Grotte  Chauvet Caverne du Pont d’Arc vous donne accès gratuitement à la Cité de la Préhistoire, nouveau musée accolé à l’Aven d’Orgnac. Une bien chouette visite également avec une muséo qui passionnera les plus jeunes. La part belle est faite à l’archéo expérimentale via démos et objets qu’il est possible de toucher. Et si vous êtes sur place, profitez-en pour visiter l’Aven d’Orgnac, un très joli site naturel.

Encore merci à Myrtille, notre hôte de choc pour ces quelques jours, qui nous a fait découvrir sa superbe région.  :heart:

Avez-vous déjà visité la Caverne du Pont d’Arc ou bien comptez-vous la visiter prochainement ?