Il y a maintenant 2 semaines, nous sommes allés faire un tour pour la première fois aux rencontres photographiques d’Arles. 3 ans que nous voulions y aller et pourtant… (pas d’excuse ni de raison valable à invoquer pourtant : notre arlésienne bien nommée :p) !

Ceux qui me connaissent un peu se doutent bien qu’Arles c’est un peu ma ville idéale : photographie, vestiges archéologiques en pagaille, connexion Edge et peu de 3G. Ce qui est sûr, c’est qu’on attendra pas 3 ans pour y retourner ! Peut être même que les rencontres d’Arles deviendront un peu notre pèlerinage annuel comme pour les copains Camdess et B-Rob. Quelques mois auparavant c’est notre cher Patpro qui y suivait des stages photos, alors bon.

Alors oui, c’est sûr, quelques expos, sans nous déplaire, nous ont laissé complétement de marbre, d’autres encore, ne « valent » peut être pas le déplacement, mais il y a quand même des choses très sympas ! Et ce, quelle que soit la « promenade » : rock, argentine, ou argentique…

Ce qui est bien à Arles, c’est aussi la multitude : une expo qui a priori ne me disait rien ou m’intriguait tout juste me bluffe complétement. Et inversement, une autre à première vue très sympa sur le papier s’avère décevante (selon mes propres critères qui n’engagent que moi hein ;) )

Les expos qui m’ont marqué aux rencontres photographiques d’Arles 2010

J’en oublie certainement mais voici les principales :)

Promenade argentine : Marcos López

Marcos Lopez - Autopsy, Rencontres photographiques d'Arles 2010
Marcos Lopez – Autopsy, Rencontres photographiques d’Arles 2010

Un petit côté léché qui m’a rappelé Pierre et Gilles au premier abord (à moins que ce ne soit ses ré-interprétations de scènes bibliques). C’est scénarisé et c’est ça qui est bon ici. Marcos López est kitsho-Trash et j’aime ça !

Promenade Rock : Claude Gassian

Promenade Rock : Claude Gassian - Photo : Camille d'Essayage
Promenade Rock : Claude Gassian – Photo : Camille d’Essayage

J’ai honte, je ne connaissais pas le nom de Claude Gassian. Et pourtant ses portraits rock sont incontournables. Maintenant que je connais son nom je ne l’oublierai plus.

Hans Peter Feldman, 100 years (Prix découverte des rencontres d’Arles 2010)

Hans Peter Feldman - 100 years, Rencontres photographiques d'Arles 2010
Hans Peter Feldman – 100 years, Rencontres photographiques d’Arles 2010

101 photos. 1 photo pour chaque âge de la vie. Ça fiche le tournis.

Promenade Rock : Mick Jagger

Promenade Rock : Mick Jagger - Photo : Camille d'Essayage
Promenade Rock : Mick Jagger – Photo : Camille d’Essayage

Une tronche, celle de l’artiste le plus photographié au monde il parait : Mick Jagger. Une rétrospective dans une église. Petit coté blasphème des plus excitants. Résultat = une super expo !

Promenade des passages de témoins : ReGeneration2

ReGeneration2 - Rencontres photographiques d'Arles 2010
ReGeneration2 – Rencontres photographiques d’Arles 2010

Que font les jeunes photographes en ce début du XXIe siècle ? Quel regard portent-ils sur le monde ? Les conservateurs du musée de l’Élysée ont opéré leur sélection en examinant plus de 700 portfolios soumis par 120 écoles de photographie, toutes réputées sur le plan international. ReGeneration 2 présente la créativité et l’ingéniosité de 80 photographes sur le point d’entamer une carrière. Ensemble, ils représentent 48 écoles de photographie réparties dans 25 pays. Tous naviguent dans l’environnement mouvant de ce début du XXIe siècle, passant d’un genre à l’autre et/ou d’une technique à l’autre. La grande mobilité géographique de cette génération fait que les distances dans le monde se réduisent : un Européen étudie en Chine, un Japonais aux États-Unis et un Péruvien en Europe. Ces jeunes photographes sont sur la voie de laisser leur marque.

Notre gros coup de cœur :) De l’onirique, du classique, du futuriste, peu de clichés nous ont laissé indifférents ! Vraiment un bon moment !

Promenade argentique : Shoot ! La photographie existentielle

Promenade argentique : Shoot ! - Photo : Camille d'Essayage
Promenade argentique : Shoot ! – Photo : Camille d’Essayage

Il était une fois l’histoire d’une attraction de fête foraine : le tir photographique. Un tir à la carabine qui déclenche un appareil à la seconde ou le plomb touche la cible. Pratique qui a fasciné les intellectuels comme Sartre, Cocteau et Man Ray, mais aussi d’illustres inconnus comme cette dame, Ria van Dijk, qui depuis les années 30 pratique le tir photographique.

Promenade Rock : I am a cliché

Promenade Rock : I am a Cliché - Photo : Camille d'Essayage
Promenade Rock : I am a Cliché – Photo : Camille d’Essayage

Rétrospective de l’imagerie punk : très grosse expo (la plus grosse d’Arles 2010 ?). Du divers, du varié mais de l’historique et de l’emblématique :) Good Good Good !

Merci à Camdess qui m’a autorisé à utiliser certaines de ses photos des rencontres d’Arles 2010 pour illustrer cet article.