Ces dernières semaines j’ai lu, j’ai joué, j’ai visité et j’ai révisé mes classiques ! Cap sur mes derniers coups de coeur, en espérant qu’ils vont plairont.

Exposition Venenum, un monde empoisonné, Musée des Confluences, Lyon

Venenum est une expo que j’attendais depuis de longs mois, elle a pour sujet le poison à travers les âges et les disciplines. Aussi, on y parcours l’histoire du poison dans les arts, les espèces (végétales et animales), les minerais, la science et la médecine. C’est passionnant et ça questionne aussi sur nos modes de vie actuels, bien sûr. La scénographie est très belle, inspirée de cabinets d’apothiquaires. Au menu, nous trouvons des gravures,  des vitrines en bois sombre, des vieux pots et terrarium !

Je retournerai volontiers voir Venenum à la faveur de la visite d’une des deux autres expos temporaires du moment (Carnets de collection et Lumière ! Le cinema inventé). Elle restera dispo jusqu’au 15 avril 2018.

Mooc « Une brève histoire de l’art, de la Renaissance au XXe siècle »

Proposée par Orange et le Grand Palais, ce Mooc est une chouette découverte.

Si pour le moment je n’ai fini que le chapitre portant sur la Renaissance, ce n’est que partie remise. Ce mooc « Une brève histoire de l’art » restera en ligne jusqu’au 23 juillet.

La Passe-Miroir, Christelle Dabos

J’ai découvert cette saga il y a quelques semaines, certainement sur le #clubdelectureMS. Je dois reconnaitre que j’ai eu un peu de mal à me mettre dans le premier tome : l’univers est riche est fouillé, plein de magie et de mystère, mais cela ne me suffisait pas. En effet, le fait que le pitch de départ est le mariage forcé d’une enfant de seize ans me déplaisait et j’avais du mal à passer outre. Cependant, au fil des pages je me suis aperçue que cet ouvrage n’était pas glauque. Il ne s’agit pas de notre univers et Ophélie l’héroïne, est loin d’être une jeune femme soumise. C’est ainsi que j’ai mis de côté mes préjugés (parfaitement fondés hein, mais pas dans le contexte de cette lecture) et que je me suis laissée emporter.

J’ai englouti les deux premiers tomes en quelques jours et je me replonge depuis quelques heures avec grand plaisir dans le tome trois. J’apprécie particulièrement cet univers fait de pouvoirs transmis par des esprits de familles secrets et lunatiques dans lequel on vit sur des arches. De plus, la langue de ces romans est le français, ce qui fait que nous n’en perdons aucune miette au gré d’une traduction hasardeuse.

Plus d’infos sur le site de l’autrice, Christelle Dabos : http://www.passe-miroir.com/

The Handmaid’s Tales

The_Handmaids_taleQuelle claque ! Depuis Black Mirror, je ne crois pas qu’une série m’ait autant marqué. Dans un futur proche, la fertilité est au plus bas et les femmes n’ont plus aucun droit. Les seuls futurs possibles pour ces dernières, selon leur naissance et l’état de leurs ovocytes, sont d’être l’épouse d’un commandant, une martha et donc d’être en charge de l’intendance d’un foyer ou bien une servante écarlate, en d’autres termes, une reproductrice. Au fil des épisodes, nous suivons le destin de June, l’une de ces servantes devenue Ofred (c’est à dire littéralement la propriété de Fred) sous le nouveau régime de Gilead. Grâce à une narration faite de flashbacks, nous découvrons sa vie d’avant et le pourquoi du comment de ce coup d’état qui a changé le monde…

Adaptée d’un roman des années 80 que je n’ai pas lu, cette série est glaçante de réalisme et nous démontre qu’une démocratie n’est jamais qu’à quelques coudées d’une dictature.

Monument Valley #1, jeu iOS et Android

Petit jeu a priori très connu découvert totalement par hasard en regardant les stories Instagram de pre_textes qui se réjouissait de la sortie du deuxième opus. Puisque j’étais passée totalement à côté et qu’il s’agit d’une petite pépite, j’espère vous la faire découvrir. Si vous aimez les casse-têtes à base d’escaliers infinis et de géométrie ubuesque, le tout porté par un univers et une musique poétique, vous allez succomber.

Et vous, qu’est ce qui a suscité votre attention ces derniers mois ?