Plus que quelques jours avant la fin de l’été, bref recap’ des lectures qui ont rythmé la saison !

Asterios Polyp, Roman graphiqueAsterios Polyp, David Mazzucchelli

Ce « Roman Graphique » américain, tel qu’il est souvent qualifié, vaut assurément le coup d’œil. L’histoire peut plaire ou déplaire (déchéance d’un architecte qui se retrouve sans domicile, fuite vers l’avant et tout ce qu’elle implique, flash back entre sa  vie d’avant et sa nouvelle condition de mécano). Le plus intéressant dans Asterios Polyp sont les effets graphiques déployés, tantôt justification narrative, tantôt effets « juste » barrés. Ça claque ! Continuer la lecture