Un peu comme tout le monde, la première fois que j’ai vu une photographie lomo (sans la nommer ainsi puisque j’ignorais ce mot), je me suis légitimement dit « Mais qu’est-ce que c’est que ce truc ?!« .

En ces temps pas si anciens, je ne jurais que par la pratique d’une photographie soigneusement cadrée, pas forcément académique par les sujets traités, mais résultant d’un apprentissage des règles de bases (couple diaphragme/vitesse, cadrage, réglages et post-traitements numériques etc.). Continuer la lecture